Ecole docorale PHAST - Physique et Astrophysuqye de Lyon Retour à l'université de Lyon

  • english version

ED52 > Rub1


Présentation

Les champs disciplinaires d’excellence de ces unités comprennent  l’astrophysique, la physique subatomique, l’optique et les lasers, les matériaux pour l’optique et l’optoélectronique, les nanosciences et nanomatériaux, la physique non-linéaire, et les interfaces physique-santé et physique-biologie.

 Les unités sont impliquées dans de nombreux programmes nationaux, européens et internationaux. Elles bénéficient dans leur environnement de grands centres internationaux (ESRF, ILL, CERN).
L’école doctorale comporte environ 160 doctorants répartis dans deux établissements (une centaine de doctorants à l’Université Lyon 1, une quarantaine à l’ENS Lyon).
Les laboratoires de l’école doctorale comptent environ 300 chercheurs et enseignants-chercheurs, dont 170 possèdent une habilitation à diriger des recherches. L’école doctorale possède donc un potentiel d’encadrement important.
L’école doctorale PHAST fait partie du collège doctoral de l'Université de Lyon
Ce collège rassemble les 17 écoles doctorales des établissements d’enseignement supérieur lyonnais. C’est un lieu de discussion et de proposition. C’est aussi, non sans difficultés, un lieu dans lequel les établissements de Lyon mettent en commun des moyens destinés à la formation doctorale (modules de formation, crédits, contrats doctoraux).

Il n’est pas facile de donner une unité à un organisme qui est présent sur trois sites distincts, mais l’école doctorale s’efforce de donner aux doctorants des différents sites l’occasion de se rencontrer. C’est le cas lors de la journée de rentrée, au mois de novembre, ou bien lors des soutenances à mi-parcours.
L’école doctorale PHAST signe et applique la charte des thèses mise en place par l’université de Lyon, et qui est commune à l’ensemble des école doctorales de Lyon.
Normes d’encadrement des thèses
Un directeur de thèse ne peut pas encadrer plus de 3 thèses simultanément dans l’école doctorale PHAST.

Politique en matière de durée des thèses

La durée de la thèse est de trois ans. Toute demande d’inscription en quatrième année doit faire l’objet d’une demande motivée déposée pendant le printemps de la troisième année. Ces demandes sont examinées lors de la réunion du conseil de l’école doctorale de mai ou juin. Cette procédure ne concerne que les thèses qui ne seront pas soutenues pendant l’année civile.
Histogramme de durée des thèses [PDF - 13 Ko]
Depuis 2011, il n'y a plus d'inscription en cinquième année.